La sémantique est le domaine du travail qui consiste à donner du sens aux contenus textuels. L’optimisation sémantique est l’art d’enrichir les contenus pour créer des textes plus pertinents pour les internautes et les moteurs de recherche.

Mots clés

Les mots-clés pour l’internaute 

Les mots-clés sont des mots fournis par les internautes aux moteurs de recherche pour recueillir des informations sur un sujet. Ici, l’internaute ne connaît pas l’existence d’un document particulier. Il tente de trouver un certain nombre de pages qui peuvent lui fournir les informations recherchées.

Les mots-clés pour les moteurs de recherche 

Les mots-clés indiquent aux moteurs de recherche le contenu de votre site/page pour qu’ils l’affichent dans les résultats de recherche.

Choix de mot-clé

  • Trouver le mot-clé pertinent: c’est-à-dire celui utilisé par les internautes pour leur requête. Exemple : nouveau-né est le terme exact pour désigner un enfant de 0 à 28 jours. Mais c’est le mot bébé qui est le plus utilisé dans les recherches sur Internet.
  • Proposer des mots-clés précis : le mot courtier est très vague, il fait apparaître des millions de résultats dont la majorité concerne la définition du mot. Par contre, une expression précise comme « courtier immobilier à Marseille » fait apparaître les professionnels spécialisés dans le domaine.
  • Enrichissement mots-clés: placez dans votre texte assez de variantes de mots-clés qui cernent le sujet pour augmenter ses chances.

Contenu

Enrichir le contenu consiste à fournir un texte intéressant et répondant aux requêtes des utilisateurs. Il s’agit également de faciliter l’interprétation du contenu par les moteurs de recherche.

Enrichissement du contenu

Le rédacteur doit faire le lien entre son article et les requêtes effectués par les internautes. Autrement dit, il doit poser la question : à quelles requêtes ce texte répond-il ?

Il y a deux manières de répondre à une recherche sur le web :

  • Fournir de larges informations sur un sujet: pour répondre aux utilisateurs qui tapent des mots-clés assez vagues comme « moto occasion ». Ici, cherche à trouver : une moto à vendre. Mais il a aussi besoin d’autres informations comme l’adresse d’un vendeur, le prix, la comparaison des marques, etc. Donc, votre article doit comporter des paragraphes sur chaque détail.
  • Approfondir un sujet: pour répondre aux utilisateurs qui font des requêtes précises comme « prix immobilier Lyon ». Ici, vous lui fournissez la fourchette de prix au m2, le prix par quartier, le prix de l’ancien et du neuf, les astuces pour négocier le prix, etc.

Qualité du contenu

  • Votre contenu rédactionnel doit être agréable à lire et facile à comprendre.
  • Sa teneur doit être exactement celle annoncée dans le titre.
  • Les informations doivent être factuelles et intéressantes.
  • Les idées doivent être cohérentes.

Les balises

Les balises servent à structurer le texte. Ils indiquent également aux moteurs de recherche le contenu de vos pages.

  • Balise title : indique à Google et aux internautes le contenu de chaque page.
  • Balise meta description : un résumé qui incite les internautes à vouloir explorer la page.
  • Balise Hn : pour organiser le texte et répartir intelligemment les mots-clés.
  • Balise robots : pour indiquer aux robots de Google les pages à ne pas indexer.

Cocon sémantique

Une page à elle seule n’arrivera pas à attirer le trafic ciblé souhaité. Pour cela, il faut créer d’autres pages qui, grâce au maillage interne, vont attirer le visiteur vers la page à optimiser. Autrement dit, regrouper les pages ayant un champ sémantique commun pour donner du jus à la page cible. C’est l’objet même du cocon sémantique.

Mise en place du cocon sémantique 

Le principe se base sur la compréhension de la requête des internautes. Il faut suivre la progression de sa réflexion afin de lui attirer d’une page d’information générale vers une page spécifique.

Structure de cocon sémantique 

  • Page cible (celle que vous voulez booster)
  • Pages mixtes : pages intermédiaires qui contiennent chacune un lien vers la page cible dans leur chapô. Chaque page mixte contiendra également un lien vers d’autres pages mixtes dans chacun de ses H2.
  • Pages complémentaires : pages de second niveau qui contient un lien vers la page à optimiser. Elles proposent également des liens vers les pages mixtes en bas du texte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici